« A présent les circonstances nous invitent à parler des mystères
et à vous donner l’explication même des sacrements.
Si nous avions pensé y faire allusion avant le baptême,
alors que vous n’étiez pas encore initiés, on aurait estimé
que c’était de notre part commettre une trahison plutôt qu’enseigner
une tradition. D’ailleurs la lumière des mystères pénètre mieux
 chez ceux qui ne s’y attendent pas que si une explication
quelconque les avait précédés. »

Saint AMBROISE évêque de Milan
Père de l’Église IVème s.